• Grand Prix de Formule 1 et photos de sport / Grande Prêmio de Formula 1 e fotografia de esporte

    Cliquer pour agrandir et accéder à l'album / Cliqua para ampliar e acessar ao album
     


    FRANÇAIS

    J’ai profité du 37ème Grand Prix du Brésil, qui a eu lieu ce week-end à Interlagos pour faire une série de photos des bolides. Vous pouvez les voir ici (Autres albums).


    L’occasion de donner ici quelques conseils pour les amateurs de photos de sport mécanique, ou même de sport en général.


    Ce type de photographie fait partie des rares pour lesquels les réglages de l’appareil sont prédominants. Nous allons donc voir les principes de base.

    La principale difficulté des photos de sport est la vitesse du sujet. Celui-ci étant en mouvement, si l’on ne prend pas quelques précautions simples, la plupart des photos risquent d’être floues.

    Si votre appareil dispose d’un mode sport, très bien, vous n’avez pas grand-chose d’autre à faire que de le sélectionner. Néanmoins, les réglages manuels, tels que décrits ci-dessous donneront généralement des résultats encore meilleurs.


    Mode priorité A
    Vous pouvez choisir le mode ‘‘priorité vitesse’’ (S) pour déterminer vous-même une vitesse d’ouverture rapide. La vitesse d’ouverture est le temps pendant lequel votre appareil reçoit la lumière enregistrée par son capteur. Plus le temps est long, plus la lumière entre, mais plus il y a un risque de flou.
    La solution que je vous recommande est plutôt de choisir le mode ‘‘priorité ouverture’’, généralement appelé A. Dans ce mode, vous déterminez le ‘‘volume’’ de l’ouverture, que l’on appelle le diaphragme. Je vous conseille alors de choisir un chiffre, généralement précédé de la lettre f, le plus petit possible, ce qui correspond à l’ouverture la plus importante. La quantité de lumière devant toujours être plus ou moins la même, le couple vitesse/diaphragme est adapté automatiquement par votre appareil : plus l’ouverture est grande, plus la vitesse adoptée par votre appareil pour être élevée.


    Mode Autofocus (AF) en Continu
    Choisissez ce mode pour que l’appareil fasse le point en continu sur le sujet. Pressez le déclencheur à mi-course et suivez le sujet, l’appareil fera la mise au point en continu sur le sujet en mouvement.


    Mode de prise de vue Progressif ou Continu
    Même si vous avez sélectionné le mode sport, ce réglage n’est pas fait systématiquement par tous les appareils. Généralement, ce mode est accessible via le menu, ou de la même façon que le retardateur. Il permet de prendre une série de photos consécutives lorsque vous appuyez sur le déclencheur. Il vous suffit alors de suivre le mouvement du sujet et l’appareil prendra 3 à plus de 10 photos successives. (le nombre dépend de l’appareil et de la carte mémoire)


    Réglage des ISO
    Dernier point important, surtout si la luminosité est faible. Plus la valeur ISO est élevée, plus le capteur est sensible, et donc moins il a besoin de lumière. Avec une valeur ISO élevée, le temps d’ouverture peu donc encore être diminué pour limiter les risques de flou. En revanche, il faut savoir que plus la sensibilité ISO est élevée, plus il y a de ‘‘bruit numérique’’, qui correspond à un grain désagréable sur l’image. La valeur idéale dépend de chaque appareil : si vous sortez du mode ISO auto, il vaut donc mieux faire quelques tests pour savoir quelles valeurs donnent encore de bons résultats avec votre appareil.


    A la prise de vue
    La prise de vue est assez simple, il suffit de suivre votre sujet, déclencheur pressé à mi-course et de déclencher quand vous le souhaitez. Si le sujet est trop centré, vous pourrez recadrer l’image par la suite.
    En adoptant un temps d’ouverture un peu plus élevé (environs 1/100), et en vous entrainant, vous pouvez aussi obtenir un effet de filé, avec sujet net et fond flou, donnant un effet de vitesse. Beaucoup de pratique et pas mal de ratés vous donnerons aussi quelques clichés magnifiques !



    ------------------


    PORTUGUÊS


    Aproveitei do 37° Grande Premio do Brasil, que aconteceu esse fim de semana, para tirar umas fotos das Formulas 1. Vocês podem conferir o álbum ai (Outros álbuns).

     Pois, hoje vou dar dicas para tirar fotos de esporte.

    Esse tipo de fotografia faz parte dos poucos que precisam ajustar as regulagens da sua câmera. Vamos ver os básicos.

    A maior dificuldade com as fotos de esporte é a velocidade do sujeito. Com o movimento, se não se prevenir, as maioria das fotos ficarão desfocadas.
    Se sua câmera tenha um modo esporte, tudo bom, pode usâ-lo. Mas lembre se que os modos manual vão dar resultados ainda melhor.

    Modo prioridade A
    Você pode escolher o modo ‘‘prioridade velocidade ou obturador’’ (S) para determinar você mesmo um tempo de abertura curto. A velocidade é o tempo durante o qual o captor de sua câmera recebe a luz registrada por seu captor. Quanto maior é esse tempo, mais luz entra, e maior é o risco de perder a nitidez.
    Eu recomendo escolher o modo ‘‘prioridade abertura’’, geralmente chamado de A. Com esse modo, você ajusta o ‘‘tamanho’’ da abertura, que se chama diafragma. Eu aconselho escolher um numero, geralmente associado à letra f, o menor possível, o que corresponde à maior abertura. A quantidade de luz captada pela câmera sempre deve ser mais ou menos a mesma e a par velocidade/diafragma está ajustada automaticamente por sua câmera: quanto maior é a abertura, maior também é a velocidade escolhida pela câmera.

    Modo Autofocus (AF) Continua
    Escolha esse modo para que a câmera continue a focar quando o botão do obturador esteja premido até meio curso: é preciso para sujeito em movimento.

    Modo de avanço continuo
    Mesmo com o modo esporte, esse ajusto não é feito por todas as câmeras. Geralmente, esse modo se escolhe a partir do menu ou do mesmo jeito que o retardador. Permite tirar uma serie de fotos consecutivas quando manter premido o botão do obturador. Basta seguir o movimento do sujeito e a câmera registre 3 a mais de 10 fotos sucessivas. (o numero de fotos depende da câmera e do cartão de memória)

    Ajustagem do ISO
    Pode ser importante se tiver pouca luz. Quanto maior é o valor do ISO, mais sensível é o captor, e menos luz ele precisa. Com um ISO alto, o prazo de abertura pode ser ainda reduzido para mais nitidez. Porem, tem que saber que a sensibilidade ISO alta resulta em ‘‘ruído digital’’ que corresponde à granulação desagradável na imagem. O valor certo depende da câmera: se você não usar o modo ISO automático, e bom fazer testes para saber quais valores a sua câmera agüenta bem.


    Ao momento do clique
    Não é complicado, basta seguir o movimento do sujeito, com o botão do obturador premido até meio curso e clicar quando quiser. Se o sujeito for centrado demais, pode recortar a foto depois.
    Se escolher um tempo de abertura maior (ao redor de 1/100), pode realizar um efeito de filé, com sujeito nítido e o fundo desfocado, o que reforça a impressão de velocidade. Tem que praticar muito, e no meio de bastante fotos ruins, vai ter umas com resultado excelente !

     


    Tags Tags: , , ,
  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: